Vue des dubes depuis le Sud

Ancienne Collégiale Notre Dame de Loches


RESTAURATION INTERIEURE & EXTERIEURE

 

Titre : Loches – Restauration intérieure & extérieure

Type de marché : Marché public

Année : 2015

Maître d’ouvrage : Ville de Loches

Montant de travaux : N/C

Surface : N/C

Matériaux : Pierre de tuffeau

Mission : Mission complète + DIA

Etat : Etude préalable en cours.

Fondé entre 963 et 985, par Géoffroy de la Grisegonelle, comte d’Anjou, en pénitence de ses péchés, la collégiale est consacré à Notre Dame dont elle conservait un morceau de sa ceinture en tant que relique jusqu’à la  Révolution.

Ayant subi plusieurs remaniements au XI et XIIe siècles, la collégiale prend sa silhouette atypique formé par les deux pyramides octogonales (dites ‘dubes’) couvrant sa nef, entre 1030 et 1060, sous l’égide du prieur Thomas Pactius, chapelain du comte d’Anjou, Foulque le Jeune.

Très restauré au XIXe siècle par l’architecte Verdier, l’église est aujourd’hui dans un état sanitaire préoccupant. La Ville de Loches a donc décidé de prendre le destin de l’ancienne collégiale en main et a retenu Atelier 27 pour établir l’étude diagnostic à la restauration intérieure et extérieur puis d’en assurer la maîtrise d’oeuvre.

Atelier 27 travaille ensemble avec Sylvain Lhôtellier, restaurateur spécialiste de décors peints, dans le cadre de la définition du projet de restauration du portail polychrome du narthex.